ÉQUIPE ARTISTIQUE

...

Pierre-Claver BELLEKA, dit « DEXTER » (Liberia/Centrafrique)


Originaire du Libéria, Pierre-Claver Belleka s’exile très jeune dans de nombreux pays africains suite aux conflits politiques affectant le continent. En 2006, sa découverte avec le mouvement Krump lui permet de développer une gestuelle particulière, s’inspirant du concept d’animalité, de spiritualité et de diverses danses expérimentales. Il remporte de nombreuses compétitions et devient rapidement une référence dans la scène Hip Hop au Sénégal.

 

Ses premières participations dans des compétitions internationales sont vite remarquées (M.V.P. Hip Hop Games 2015, Demi-finaliste International Illest Battle 2016 et 2017). Apres avoir suivi au Sénégal la formation professionelle en danses hiphop Sunu Street, son engagement progressif dans la performance et la chorégraphie l’ouvrent a de nouveaux horizons et disciplines artistiques.

 

Il se distingue dans divers projets internationaux (France, Danemark, Afrique du Sud), incluant des marques reconnues (Guinness, H&M) et s’illustre a la demi-finale du concours artistique “L’Afrique a un incroyable talent” en 2016 puis a la sélection lilloise du Battle Opera, jugé par Marie-Claude Pietragalla. Aujourd’hui, il représente le continent africain dans plusieurs compétitions internationales (Belgique, Pays-Bas, Russie, Cote d’Ivoire).

Khoudia TOURE (Sénégal) 


Après une formation en Modern Jazz, c’est au Sénégal, pendant son adolescence, que Khoudia Toure se passionne pour l’énergie de la danse Hip Hop. En 2004, ses études universitaires la conduisent en France, puis au RoyaumeUni et aux Etats-Unis, ou elle approfondit ses connaissances techniques au contact des pionniers du HipHop et de la House.

 

En 2012, elle décide de rentrer au Sénégal afin de partager les connaissances et l’ouverture acquises pendant ses voyages, et de participer au développement d’une culture en pleine ébullition dans son pays natal.

 

En 2014, elle est co-fondatrice du projet de formation en danses urbaines SUNU Street, financé par l’Union Européenne. Elle travaille comme danseuse interprète pour le projet She Poems, visant à mettre en lumière la chorégraphie féminine africaine contemporaine. Elle initie des projets artistiques originaux mêlant la danse à diverses disciplines artistiques (Voyages, Images et Corps, Cameroun 2016, Prix AKAA de la meilleure Photographie Numérique).

 

Elle gagne une reconnaissance continue dans plusieurs compétitions internationales de renom (Juste Debout, SummerDance Forever) avant d’être choisie en 2018 comme « Protégée » dans la catégorie Danse du programme Rolex Mentor and Protégé Arts Initiative, sous le mentorat de la chorégraphe renommée Crystal Pite.

Kirsner TSENGOU DINGHA (Congo-Brazzaville) 

 

Kirsner Tsengou Dingha grandit au Congo-Brazzaville. Plus tard, c’est au
Sénégal qu’il rencontre la culture Hip Hop et rejoint les premiers groupes de
Breakdance.

En 2010, il intègre la compagnie « Rev’olution »/Anthony Égea en tant que danseur interprète dans la création « RAGE », qui se diffusera avec succès en Europe et en Afrique. Il se réalise également en tant qu’organisateur d’évènements culturels en fondant l’association Senegal Battles, et le festival annuel «Fest’Art-Tracks», mettant à l’honneur les groupes de danses urbaines du Sénégal a travers une soirée dédiée aux spectacles, “la Nuit de la Danse”.


Entre 2014 et 2016, il suit deux formations professionnelles spécialisées dans la chorégraphie (Formation de formateurs SUNU Street; « Into New Territories »/ Ecole des Sables). Sa confrontation à de nouvelles expériences, ses voyages, et son ouverture à plusieurs styles de danse lui permettent de développer sa technique dans une approche originale.

Alioune SOW (Sénégal) 

 

Originaire de Kaolack au Sénégal, Alioune découvre la danse urbaine dans les rues de Dakar. Il approfondit ses connaissances en suivant la formation professionnelle SUNU Street entre 2015 et 2016, tout en se spécialisant dans le module Chorégraphie.

 

C’est alors le début d’une performance remarquée dans plusieurs compétitions nationales, comme le Battle Régional du Sénégal qu’il remporte en 2017 dans la catégorie Hiphop. La même année, ses premières performances l’emmènent également à Abidjan, en Côte d’Ivoire avec son groupe, atteignant la demi-finale de l’émission télévisée « L’Afrique a un Incroyable Talent ».

 

Il s’ouvre de plus en plus à la chorégraphie, à l’interprétation et au monde du spectacle en intégrant la compagnie Artea, qui nourrit également son univers de Modern-Jazz, de gospel et de danses traditionnelles africaines. Mais aussi à travers d’autres performances remarquées, telles que la comédie musicale « Madiba ».

 

Il s’engage pour de nombreuses actions de transmission et de formation au Sénégal, et rejoint la Compagnie La Mer Noire en 2018.

  • White Instagram Icon
  • YouTube - Cercle blanc
  • White Facebook Icon
  • Vimeo - Cercle blanc

Tous droits réservés à Compagnie La Mer Noire © 2020 | Mentions légales